Ces vidéos que je viens de trouver sur Internet par hasard reflètent exactement ce que je ressent en vers la fameuse date de décembre 2012, c’est pour cette raison que je les partages avec vous.

Cette date de 12 / 2012 , présentée comme un échéance fatidique et sans espoirs par beaucoup de marchands de peurs dans les médias et sur Internet, ne pourrait elle pas cacher autre chose ?
La vraie crainte ne serait-elle pas la peur d’un avenir meilleur ou nous posséderions les choses et non l’inverse ? La seule chose à craindre à mes yeux, est nous même. La peur de retomber dans le même piège de l’illusion de notre séparation. Oubliant une fois de plus que nous ne formons qu’un sur cette terre.

Les mayas ne nous ont pas enseignés que le monde allait disparaitre, mais qu’un certain monde aller se terminer. On peut en penser ce qu’on veux : prendre ça pour des balivernes, du folklore…
toujours est-il que le monde tel que nous le connaissons est au bord de l’asphyxie, les peuples sous pressions et les marchés financiers construits sur la souffrance et les larmes des ouvriers n’en finit plus de mourir dans un grand fracas médiatique déconnecté de toute réalité physique.

Alors, même si 2012 n’est pas la date attendue par certains, le monde est tout de même sur le point de basculer : à nous de savoir ce que nous voulons en faire après et prendre tout ceci comme la plus grande opportunité que l’humanité n’aura jamais eu de CHANGER les rêgles du jeu ou du « JE ». Incarnez ce changement que beaucoup pressentent depuis un bon moment.

one

2 ème partie ici :

Publicités