On peut ne pas aimer Steve Jobs mais toujours est-il que son parcours est loin d’être banal. Le discours qu’il présenta en Juin 2005
devant la toute nouvelle promotion des élèves de Stanford ce jour là était lui aussi des moins banal. Inspirant et plein de leçon à retenir pour ceux qui se cherchent en ce moment.

Comme toujours, à vous de juger.

Publicités